Escale au paradis : les Îles Perhentian et Tioman

S’il y a bien deux endroits que j’ai adoré durant mon voyage en Malaisie ce sont les Îles Perhentian et l’Île de Tioman. Toutes deux situées dans la mer de Chine, elles sont de véritables havres de paix. Entre plages paradisiaques et jungle, snorkeling et trek, tortues et singes, je vous emmène en vacances !

Les Îles Perhentian

En une phrase : bienvenue au paradis !

L’archipel des Perhentian est composé de plusieurs îles dont les deux principales sont Perhentian Kecil et Perhentian Besar, la plus grande. La première est réputée plus festive et la seconde plus calme mais plus chère. Nous avons personnellement choisi de nous rendre sur Besar.

Nous avons donc quitté Kuala Besut dans la matinée pour nous rendre sur l’île. Le trajet se fait en speed boat, sensations fortes garanties ! L’arrivée sur l’île est à coupée le souffle : plage de sable blanc, eau turquoise, palmiers, que demander de plus ?

Nous avons posé nos bagages au New Coconut & Cozy Chalets. Nous avions un bungalow à dix mètres de la plage donc littéralement les pieds dans l’eau. L’accueil à l’hôtel est sympathique et les chambres sont propres et confortables. Le restaurant est bon et propose du poisson grillé tous les soirs. Je recommande vraiment cet hôtel qui en plus est situé au bout de la plage et est donc plutôt calme.

QUE FAIRE SUR LES ÎLES PERHENTIAN ?

L’archipel des Perhentian est le paradis du snorkeling ! N’oubliez pas votre masque et votre tubas car les fonds marins sont d’une richesse exceptionnelle et restent encore bien préservés. La plupart des hôtels proposent d’ailleurs des excursions en speed boat (seul moyen de vous déplacer sur l’île). Nous avions opté pour une excursion snorkeling avec trois arrêts différents : Turtle Point, Fish and Corral Point et Shark Point.

Turtle Point a été mon coup de cœur, j’ai pu nager avec des tortues en liberté dans une eau turquoise… un moment inoubliable ! Fish and Corral Point est également une merveille, vous y verrez des poissons et des coraux multicolores, un spectacle grandiose. J’étais toutefois un peu stressée par le nombre de poissons, d’autant plus qu’ils s’amusent à vous mordiller la peau…

Si vous êtes plus rando, vous pouvez partir à la découverte de la jungle luxuriante qui recouvre l’île. Plusieurs sentiers peuvent être empruntés pour rejoindre certaines plages de l’autre côté de l’île.

Pensez à retirer de l’argent avant de vous rendre sur l’île car il n’y a pas d’ATM sur place.

L’Île de Tioman

Cap sur l’île tropicale de Tioman !

Après avoir quitté Mersing pour rejoindre Tioman en ferry, nous arrivons à Tekek, la capitale de l’île. Nous partons en direction de notre hôtel à pieds, aucune chance de nous tromper puisqu’il n’y a qu’une seule route sur l’île. Nous avions décidé de loger au Swiss Cottage Tioman B&B, un véritable coup de cœur ! Le personnel est adorable, dynamique et toujours prêt à rendre service. Le petit déjeuner est top et la vue sur la mer vraiment agréable. Sable fin et cocotiers, le bonheur ! J’ai tout de même trouvé la plage moins belle qu’aux Perhentian, mais disons que les Perhentian était une parenthèse paradisiaque et que Tioman est incontestablement plus sauvage.

AU PROGRAMME :

Partir en trek dans la jungle

Nous avons choisi de rejoindre Juara depuis Tekek à travers la jungle. Nous partons donc en début de matinée sous une chaleur déjà assommante ! Le trek commence sur la route bétonnée de l’île (nous tombons d’ailleurs sur un arbre rempli de chauves-souris) puis nous pénétrons rapidement dans la jungle. Le dépaysement est total !

Nous sommes littéralement seuls au milieu de la jungle entourés de lianes, de singes, de papillons, de colibris et de fleurs tropicales. Le sentier n’est pas vraiment tracé et nous devons faire attention à bien suivre le fil électrique qui est notre seul repère dans cette nature dense. À un moment donné nous sommes surpris de devoir emprunter des escaliers en pleine jungle, visiblement laissés à l’abandon et laissant la nature reprendre ses droits. Nous marchons pendant trois bonnes heures dans la jungle avant d’atteindre la route bétonnée de l’autre côté de l’île. Nous descendons la route au milieu des palmiers avant de rejoindre la plage de Juara, une longue plage de sable blanc. Nous sautons immédiatement dans l’eau brulante de l’île !

Nous déjeunons dans un restaurant sur la plage avant de repartir (en bateau cette fois-ci!) pour Tekek.

Explorer les fonds marins

Après les fonds exceptionnels des Perhentian nous partons donc pour les fonds de Tioman. Et honnêtement, aucune déception de ce côté là ! Nous nous sommes directement adressés au Swiss Cottage où nous logions pour partir faire du snorkeling au large de l’île. C’est donc en speed boat que nous nous sommes dirigés vers une petite île en face du cottage.

Nous étions complètement seuls autour de cet îlot et avions littéralement l’endroit pour nous. Les fonds étaient un peu moins colorés qu’aux Perhentian mais je pense que le temps nuageux y était pour beaucoup… il faut dire que nous avions fait du snorkeling aux Perhentian sous un soleil de plomb !

Après une bonne heure dans l’eau à observer toutes sortes de poissons et de coraux nous tombons nez-à-nez avec un requin. Et franchement, j’ai bien flippé ! Alors certes les requins autour de l’île sont des requins à pointe noire et tout le monde vous répétera constamment qu’ils n’attaquent pas l’homme, se retrouver face à cet animal et surtout face à un spécimen de cette taille m’a bien fait paniquer ! Mais avec le recul c’est sans aucun doute l’un de mes meilleurs souvenirs de voyage !

Les plages de Tioman sont en grande partie recouvertes de mouches de sable qui n’hésitent pas à vous piquer, soyez prudents !

Si on manque de temps, quelle île choisir ?

Si les Perhentian et Tioman sont à mes yeux un passage obligatoire lors d’un voyage en Malaisie, il est tout à fait envisageable de ne se rendre que sur une seule île.

Si vous recherchez un petit coin de paradis pour vous détendre, que vous envisagez de bronzer sur une plage de sable blanc et de vous baigner dans une eau cristalline, il faut évidemment vous rendre sur les Perhentian.

En revanche, si vous voulez découvrir la jungle et que vous voulez partir en trek je pense que Tioman est beaucoup plus adaptée.

DERNIERS ARTICLES

7 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.